Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 07:50

CPL Courants Porteurs en Ligne
On appelle « Courants Porteurs en Ligne » la technologie qui vise à faire passer de l'information à bas débit ou haut débit (signal ADSL) sur un circuit électrique (le réseau électrique câblé d’une maison ou d’un appartement par exemple)  en superposant au courant délivré par EDF (ou autre fournisseur d’énergie) un signal modulé à beaucoup plus haute fréquence que les 50 Hertz qui alimentent nos appareils électriques.

Selon la langue, les courants porteurs en ligne se retrouvent sous deux appellations différentes :

• CPL (Courants porteurs en ligne)
ou
• PLC (Powerline Communications)


La technologie sur courants porteurs existe depuis longtemps, mais elle n'était utilisée qu'à bas débit pour des applications de télécommande (éclairage public) et domotique (interphonie).


Le haut débit sur CPL n'a commencé qu'à la fin des années 1990  :


• 1950 : commande d’allumage éclairage publique, télécommande de relais.
• Vers 1985 : début des recherches pour utiliser le réseau de distribution électrique comme support de transport de données.
• 1996 : premiers tests de transmission de signaux de données sur réseau électrique.
• 2000 : premières expérimentations en France par EDF R&D.
• 2005 : les FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) commencent à proposer du CPL à la place du Wi-Fi pour transporter le signal télévision sur Internet entre leur modem et le décodeur placé à coté du téléviseur.
• 2006 : L’arrivée en septembre des CPL à débits de 200 Mb permet de diffuser entre les  différentes pièces d’une maison plusieurs flux de télévision haute définition.


Avec la technologie CPL à Haut Débit, il est possible de faire passer des données informatiques sur le réseau électrique, et ainsi créer ou étendre un réseau local existant et partager un accès Internet via les prises électriques, grâce à la mise en place de boîtiers CPL (NetPlugs LEA, NetGear Xe 104, FreePlugs, .....)
Le principe des CPL consiste à superposer au signal électrique de 50 Hz un autre signal à plus haute fréquence et de faible énergie. 

Ce deuxième signal se propage sur l'installation électrique et peut être reçu et décodé à distance.
Ainsi le signal CPL émis par un premier boitier CPL ‘’NetPlug ’’ est reçu par tout récepteur CPL ‘’NetPlug’’ qui se trouve sur le même réseau électrique.
Un coupleur intégré en entrée des récepteurs CPL ‘’NetPlug’’ élimine la composante basse fréquence avant le traitement du signal.


Exemple
Le switch Ethernet PowerLine XE104 à 85 Mbit/s de NETGEAR se branche sur une simple prise de courant, et utilise votre réseau électrique pour amener Internet dans chacunes de vos pièces sans avoir à tirer de nouveaux câbles.
 
Le XE104 s’intègre facilement dans votre environnement. Il ne prend pas d’espace sur votre bureau ou au sol. De plus, vous n’aurez pas à vous soucier de la perte de signal due à l’interférence avec d’autres maisons. Le débit à 85 Mbit/s est suffisamment rapide pour transmettre plusieurs streams vidéos en même temps et sans interruption.  
 
Une fois branché dans une prise de courant, le XE104 transforme cette prise en un switch 4 ports.
Il n’y a pas de logiciel à installer, le XE104 est opérationnel de suite.

Le switch XE104 apporte des connexions réseaux partout dans votre maison, même à l’endroit où le signal wireless ne passe pas, sans surcoût ni installation. Branchez simplement le XE104 dans une prise de courant et le tour est joué. Le XE104 permet de connecter à votre réseau des consoles de jeu, des PC, des portables, des unités de stockage, des des routeurs Internet,... 
 
 
Le XE104 se branche dans une prise murale standard 220 volts, avec ou sans masse, et est compatible avec les standards Ethernet à 10 ou 100 Mbit/s. Le switch atteint des débits jusqu’à 85 Mbit/s avec d’autres périphériques PowerLine XE104. Le XE104 est idéal pour démarrer un LAN avec 4 ports pour jouer en réseau.    
 
Compatible avec n'importe quelle "box" ou modem (ADSL ou Câble) ayant un port Ethernet de disponible.
 NB : les HDX101 ne sont compatibles qu'avec d'autres HDX101. Les XE104 et XE102 sont compatibles
 
 


Les contraintes ne sont pas nombreuses :

• La distance maximale théorique pour établir une communication entre deux NetPlugs est de 300 mètres (en pratique 200 mètres, ce qui est largement plus performant qu’un accès WiFi en milieu fermé);

• Les installations électriques en triphasé (une arrivée EDF en 380v puis une répartition de l’énergie sur trois phases en 220v) peuvent poser problème ; on constate cependant que les trois phases sont côte à côte en sortie du compteur et que le phénomène naturel d’induction permet un couplage des phases (les débits à espérer sont néanmoins moins importants). Une solution simple existe, la mise en place d’un coupleur de phase (actif ou passif selon les cas).

 


Le compteur électrique de la maison, ainsi que les disjoncteurs sont des filtres naturels qui empêchent le signal de repartir vers l’extérieur.
Cependant, même si le compteur électrique est un filtre naturel pour les hautes fréquences CPL, il est possible de réaliser en complément, un chiffrage du réseau CPL.
En effet, chaque NetPlug intègre au niveau électronique un chiffrement DES 56 bits qui est activé par défaut avec une clé de chiffrage générique.


Le logiciel SoftPlug Léa téléchargeable permet la création et l’administration de réseaux CPL de la manière suivante :

Les NetPlugs présents sur l’installation électrique sont détectés par le logiciel via le NetPlug connecté localement (c’est-à-dire connecté à l’ordinateur sur lequel est exécuté le logiciel SoftPlug). Une fois détectés, il est possible de créer un ou plusieurs réseaux, de donner un nom à chaque réseau et d’y affecter tel ou tel NetPlug.
A la différence d’un système WiFi, un NetPlug ne faisant pas partie d’un réseau donné ne peut ‘’sniffer’’ les données transitant entre les NetPlugs d’un autre réseau.  La sécurité est donc intéressante

From Lea ....

 

Partager cet article

Repost0

commentaires